Un centre expert par pathologie pour une prise en charge ultra spécialisé.

XperMD est le plus grand réseau médical européen en nombre de patients traités par des techniques mini invasives. En effet, il regroupe des centres experts et des médecins ultraspécialisés dans les techniques les moins invasives, alternatifs aux chirurgies. 

XperMD est le plus grand réseau médical européen en nombre de patients traités par des techniques mini invasives. En effet, il regroupe des centres experts et des médecins ultraspécialisés dans les techniques et techniques les moins invasives, alternatifs aux chirurgies. 

Un centre expert, une pathologie

Quelle pathologie vous concerne ? Nous vous proposons de vous trouver le centre expert adéquat et prendre rendez-vous avec un spécialiste

R

Un centre expert par pathologie

R

Exploration et diagnostic en 1/2 journée

R

Prise en charge pluridisciplinaire

« A l’origine, les techniques mini-invasives était un outil thérapeutique réservé aux contre-indications chirurgicales. Du fait d’une mortalité et morbidité moindre, ces interventions guidées par l’imagerie ont progressivement substitué certains actes chirurgicaux jusqu’à s’imposer comme un acteur majeur dans le but d’optimiser l’efficacité et la précision du geste médical quel que soit l’organe, ainsi que la sécurité et le confort du patient. »

La radiologie interventionnelle avec le Dr Antoine Hakime et le président de johnson & johnson médical france

La montée des actes mini invasifs

Il y a moins de 50 ans, pour répondre aux interrogations cliniques concernant un malade, il fallait pratiquer un acte chirurgical : laparotomie, thoracotomie, trépanation… Ce schéma a été bouleversé par la révolution de l’imagerie médicale : à l’aide d’une aiguille de ponction, d’un cathéter sous contrôle d’imagerie, on navigue le corps humain, sans l’ouvrir, pour le soigner de l’intérieur.  

Les intervention mini-invasives correspondent à un champ majeur d’innovation qui répond à une forte demande  d’aller vers des traitements plus efficaces, et moins invasifs. Le virage ambulatoire en est une perspective majeure d’économie et d’amélioration de la qualité des soins. Les évolutions techniques sont majeures aussi bien pour les méthodes de guidage que pour le matériel de radiologie interventionnelle. Ces évolutions touchent toutes les pathologies d’organes. La possibilité de combiner l’imagerie non invasive en temps réel avec des interventions peu invasives, souvent par cathéter, offre des avantages considérables aux patients.